Informations générales

Vision et valeurs

mission et vision de la ville de magog

S’épanouir, partager
D’ici 2030, Magog sera reconnue comme modèle d’une communauté axée sur le bien-être et la santé sous toutes ses formes, où cohabiteront des citoyens de tous les âges, de toutes les origines et animés d’un fort sentiment d’appartenance à leur ville.

Prospérer, s’engager
Le dynamisme économique, l’excellence de l’offre touristique, la vitalité sportive et culturelle et l’engagement citoyen seront autant de démonstrations de la créativité de la communauté de Magog.

Protéger, valoriser
Fière de ses lacs, de ses paysages et des montagnes qui l’entourent, Magog aura su préserver et mettre en valeur ces atouts naturels et sera devenue une référence au Canada en matière d’intégration du milieu de vie à l’environnement.

Se souvenir, se réinventer
S’inspirant de son histoire et de sa situation géographique exceptionnelle, Magog aura su créer un milieu de vie accueillant et harmonieux où tous les acteurs locaux et régionaux évoluent en synergie.

Plus que tout, Magog aura eu le courage de ses convictions pour atteindre sa vision.

La vision de la Ville de Magog est au cœur de sa planification stratégique.

Approche client
Tout mettre en œuvre afin de répondre le plus favorablement possible aux attentes des clients internes et externes, le tout avec respect et diplomatie en tenant compte de la réglementation et des procédures établies par l’organisation.

Créativité et innovation
Capacité d’imaginer, de faire fructifier des idées nouvelles et des solutions originales ou de bonifier un processus déjà en place, dans un but d’amélioration continue.

Efficience
Rapport optimal entre les ressources utilisées, le temps d’exécution et la qualité des résultats obtenus.

Esprit d’équipe et de collaboration
Avoir la volonté d’atteindre un but commun en alliant les efforts et les connaissances de chacun, tout en étant solidaire.

Respect
Traiter les autres avec égard, sans discrimination, en plus d’observer les règles imposées, le tout dans l’authenticité.

Plaisir, bien-être et qualité de vie au travail
État d’esprit ressenti lorsqu’on met en relation les cinq autres valeurs organisationnelles avec la reconnaissance du travail et des compétences de ses pairs.


Armoiries

armoiries de la ville de magog

Les armoiries symbolisent la Ville, sa devise, ses espaces naturels et ses ressources. Les éléments et les couleurs qui y figurent ont chacune une signification. Elles apparaissent sur les documents officiels de la Mairie et sur les drapeaux de la Ville.

La Ville de Magog tire son nom du lac Memphrémagog aux abords duquel elle est située. Le mot Memphrémagog dérive d’un mot abénaquis qui signifie : « le lac dont l’eau est haute et très étendue ». Le coupé ondé de ses armoiries exprime très exactement cette situation.

Les émaux des deux champs, azur et argenté, représentent respectivement le ciel et l’eau.

Les six billettes rappellent que l’industrie du bois est à l’origine de la prospérité de la Ville de Magog. Elles sont disposées en pyramide pour reproduire la forme du Mont Orford qui domine les rives du lac.

Par la beauté de son site et par l’accueil chaleureux qu’elle réserve à ses visiteurs, la ville de Magog est devenue un important centre touristique. C’est ce qu’indiquent les coquilles de son blason.

La fleur de lys rappelle que Magog est devenue une ville dont la population est presque exclusivement de langue et de caractère français.

Le trèfle symbolise saint Patrice, premier évêque d’Irlande, patron de la première paroisse de Magog et de la ville tout entière.

La bordure fuselée représente l’industrie du textile et la place importante qu’elle a occupée pendant de nombreuses années ainsi que la prospérité qu’elle a apportée à la ville de Magog.

Le second émail du fuselé, le « gueule couleur de feu », symbolise la production d’énergie électrique, privilège que possède la Ville de Magog.

La devise « Fidelitate et Labore » (par la fidélité et le travail) rappelle que les citoyens de Magog ont su, par leur travail acharné et leur fidélité à Magog, faire fructifier les dons d’une nature généreuse.


Logo_Bande

Le logotype de la Ville de Magog se décline selon les grands thèmes de la vision de la municipalité.

  • La protection et la valorisation de l’environnement sont représentées par la forme végétale (arbres, pétales, feuilles, montagne);
  • La prospérité, par la suggestion d’un arbre florissant qui s’élève de la lettre « O » du mot « Magog » et suggère le mouvement vers le haut et vers l’avenir;
  • L’épanouissementle partage, l’engagement, le souvenir de notre histoire et le renouveau de notre milieu de vie sont mis en relief par l’interrelation entre les éléments au centre desquels on retrouve toujours le citoyen puisqu’il est le cœur de la vie municipale.
Bande_logo_Positionnement

En 2012, la Ville de Magog dévoilait son nouvel énoncé de positionnement : Créative de nature. L’énoncé choisi est le résultat de nombreux échanges effectués dans le cadre de la première phase de la planification stratégique de la Ville.

Ce slogan rappelle les particularités uniques pour lesquelles Magog est reconnue, c’est-à-dire la beauté de ses paysages, son histoire, son offre touristique, sa vitalité sportive ainsi que sa situation géographique exceptionnelle.

Le slogan Créative de nature exprime non seulement la richesse de son environnement, mais également le dynamisme de sa population. La créativité instinctive portée par l’ensemble des acteurs du territoire magogois distingue la municipalité sur plusieurs scènes. Elle représente aussi un défi, car si elle souhaite atteindre les objectifs formulés dans sa vision, la Ville devra miser plus que jamais sur cette créativité et redoubler d’ingéniosité. Ce slogan lui rappellera constamment cette force créative.

Tout en fournissant de l’information au public, l’énoncé de positionnement permet à la Ville de Magog de garder le cap sur son orientation.


L’histoire de la Ville de Magog – Faits saillants

Faits_Saillants

Le site est plutôt un lieu de passage et de campement temporaire pour les tribus amérindiennes venues du nord des États-Unis.

1793 – Arrivée des premiers colons anglais
Nicholas Austin (qui a laissé son nom à la municipalité d’Austin) décide de s’installer à la décharge du lac Memphrémagog, située sur la rive Est. Il y construit une digue rudimentaire pour actionner un moulin à farine et un moulin à scie.

1799 – Ralph Merry III, fondateur de Magog
Ralph Merry III prend la relève et achète les moulins d’Austin et leur donne une importance telle qu’on lui reconnaît aujourd’hui le titre de fondateur de Magog. Merry s’installe à proximité du pont qui relie les deux rives sur la rue qui porte aujourd’hui son nom.

De part et d’autre de la rivière Magog, les moulins à scie se multiplient et les transports s’améliorent. Le petit hameau, alors connu sous le nom d’Outlet, devient un centre d’échanges important.

Dans la première moitié du 19e siècle, des hôtels sont construits pour recevoir des vacanciers. Une navigation saisonnière touristique et de soutien à l’industrie et au commerce s’organise sur le lac.

Graduellement, le nom de Magog remplace celui d’Outlet. Il s’applique d’abord au bureau de poste, en 1851, puis au village à partir de 1855.

À la fin du 19e siècle, la construction du chemin de fer Waterloo and Magog et la construction de la Magog Textile and Print Company amorcent la transformation du village en ville industrielle. L’achat de cette usine de coton imprimé par la Dominion Cotton Mills en 1889 consacre cet essor.

L’histoire de Magog demeure intimement liée aux progrès de l’industrie du textile, principal employeur de la ville. Des liens importants se tissent entre la compagnie et le conseil municipal pour développer des services de loisirs et de santé.

L’amélioration du réseau routier permet le développement d’une industrie touristique quatre saisons qui ne se dément pas aujourd’hui.

Depuis le 9 octobre 2002, le canton de Magog, le village d’Omerville et la ville de Magog sont regroupés pour former la nouvelle Ville de Magog.

La Ville, qui compte maintenant 26 560 citoyens, possède une économie équilibrée et diversifiée. On y retrouve des entreprises dynamiques et de prestige œuvrant aux niveaux industriel, commercial, technologique et touristique et dont plusieurs rayonnent sur les scènes nationale et internationale.

En 2012, la Ville de Magog a réalisé un exercice de plan stratégique qui lui a permis d’établir sa vision et les orientations qu’elle souhaite prendre d’ici 2030.


Magog en chiffres - Caractéristiques et statistiques

Population : 26 560
Superficie des terres : 144,43 kilomètres carrés
Réseau de bandes cyclables : près de 40 kilomètres
Nombre de commerces : 500
Nombre d’industries : 80
Gentilé : Magogois et Magogoise
Municipalités limitrophes : Canton d’Orford, Sherbrooke, Sainte-Catherine-de-Hatley, Austin, Canton de Stanstead
Région administrative : Estrie

Située dans les Cantons-de-l’Est, Magog est la ville-centre de la MRC de Memphrémagog. De par sa situation géographique exceptionnelle, grâce à 2 grands axes routiers (les autoroutes 10 et 55), Magog offre des accès directs aux grands centres urbains tant québécois qu’américains. En effet, Magog est à 112 km de Montréal, 260 km de Québec et est à moins de 35 km de l’autoroute U.S. 91,  qui donne accès aux états du Massachussets, du Vermont,  du New Hampshire, de New-York et du Maine.

De plus, elle profite des grands services de transport tel le transport par route et par train (grâce à sa voix ferrée qui traverse son parc industriel et qui donne accès aux provinces maritimes ainsi qu’au reste du Canada et aux États-Unis. Elle a également accès à plusieurs aéroports situés à moins de 400 km (Sherbrooke – 30 km, Bromont – 55, Québec – 245 km, Montréal – 126 km, Burlington – 189 km et Boston – 394 km). Sans compter le transport maritime grâce aux accès aux ports de Montréal, de Québec et de Boston.

Situé tout près d’un Cégep et de deux universités, Magog bénéficie d’une main d’œuvre potentielle de haut niveau. De plus, son Centre Intégré de Formation Industrielle (CIFI) offre aux entreprises qui œuvrent sur le territoire magogois, des formations sur mesures qui répondent en tous points à leurs besoins rehaussant, par le fait même, la qualité de son bassin de main d’œuvre.

La Ville de Magog s’étend sur une superficie de 144, 43 kilomètres carrés et regroupe 26 560 résidents permanents. On estime son taux de croissance démographique à 28 % sur 20 ans.

Situé dans un environnement enchanteur privilégié grâce à trois lacs et deux montagnes, l’environnement de Magog est un joyau qui fait sa renommée partout au Québec.

De plus, elle bénéficie d’un centre de santé à la fine pointe, de sites industriels stratégiquement localisés et d’infrastructures de qualité (bibliothèque, centre d’arts visuels, salles de spectacles, installations sportives, etc.).

Le plus récent recensement de Statistiques Canada indique que 7 380 familles regroupant en moyenne 2,7 personnes vivent à Magog.

D’ailleurs, la ville compte 7 écoles primaires et 2 écoles secondaires, en plus des nombreux centres de la petite enfance (CPE).

Le dynamisme sportif et culturel de cette ville en font un endroit primé par les jeunes familles qui cherchent un endroit agréable et sain où il fait bon vivre. Malgré cet atout majeur, la Ville de Magog prévoit, dans sa planification stratégique, innover encore davantage dans les infrastructures et les services municipaux et communautaires afin d’attirer et d’accueillir des jeunes familles, tout en répondant aux besoins d’une population en croissance et multigénérationnelle.

À lire aussi : S’établir à Magog.

Le revenu moyen individuel des magogois est de 34 000 $ et Magog se compare avantageusement à la moyenne québécoise avec un taux d’employabilité de près de 60 %.

Intéressée par les voies d’avenir, la Ville a mis sur pied une entité autonome dédiée au développement du secteur des TIC, Magog Technopole, dont les intervenants travaillent à favoriser l’implantation et la croissance des entreprises en TIC et des technologies vertes sur son territoire.

En ce qui a trait à l’offre commerciale et de service, Magog, en tant que ville-centre de la MRC, dessert une population d’environ 60 000 personnes. Trois secteurs importants retiennent l’attention : le secteur de la rue Sherbrooke (magasins de grande surface), le secteur de la rue Principale (offres spécialisées, petites boutiques et grande variété de restaurants) et secteur touristique du côté de la sortie 118 (lieu de rencontre naturel pour le voyageur et lien vers le Mont Orford).

D’ailleurs, selon nos données, la région reçoit plus de 1,7 million visiteurs par année. Également, l’industrie touristique de la MRC Memphrémagog représente plus de 170 M $ en retombées économiques et plus de 3400 emplois directs et indirects. Ceci en fait donc un moteur important de l’économie régionale.

À lire aussi : Vie économique.

La ville, en bordure du majestueux lac Memphrémagog, est située au cœur d’une région qui offre des activités extérieures et des événements à l’année.

Découvrez les attraits et les activités à faire à Magog dans la section Découvrir Magog ou dans le calendrier des activités et des événements.

Découvrez également Les Sentiers de l’Estrie, qui représentent 200 km de sentiers de longue randonnée qui traversent les Cantons-de-l’Est, du nord au sud, de Richmond à la frontière américaine.

L’été
Activités nautiques, visites guidées patrimoniales (centre-ville et quartier des Tisserands), circuits des arts Memphrémagog, boutiques uniques et grandes variétés de restaurants et de terrasses au centre-ville, etc.

L’automne
Randonnées pédestres en montagnes (mont Orford), marche sur les sentiers piétonniers rattachés au marais de la Rivière aux Cerises,  vélo à travers le réseau cyclable local (18 km), qui sillonne les rues de Magog et le réseau inter (19,5 km), qui fait partie de La Montagnarde (Route verte).

L’hiver
En hiver, le parc de la Baie-de-Magog est reconnu pour la Fête des neiges de Magog, la pêche sur glace, le parapente, et le fameux sentier glacé de 2,5 kilomètres. Ailleurs dans la ville, il est aussi possible de pratiquer la glissade sur neige, le patin ou le hockey à l’aréna de Magog ou sur les différentes patinoires extérieures.