Alerte en vigueur Coronavirus (COVID-19)

Pour suivre l’évolution de la situation, consultez notre section spéciale!

En savoir plus

Communiqué – La culture et l’avenir de l’hôtel de ville au cœur des discussions de la Commission jeunesse à Magog

15-02-2018

Magog, le 15 février 2018 Les membres de la Commission jeunesse de Magog 2018 ont tenu leurs premières rencontres à l’hôtel de ville au cours des dernières semaines. Cette Commission regroupe, entre autres, des jeunes du deuxième cycle du secondaire. Elle joue un rôle consultatif auprès du conseil municipal sur des préoccupations partagées par les jeunes et les élus.

Cette année, les membres ont choisi deux thèmes, soit la nouvelle Politique culturelle qui sera élaborée en 2018 et l’avenir de l’hôtel de ville de Magog. Ainsi, les jeunes consulteront les élèves de l’école secondaire de la Ruche sur le type d’activités culturelles qu’ils aimeraient retrouver au volet jeunesse de la Politique culturelle de Magog. Pour ce qui est de l’hôtel de ville, ils se pencheront sur les avantages et inconvénients des solutions envisagées.

Les huit jeunes membres de la Commission jeunesse de Magog seront formés de janvier à mai à raison de deux ateliers par mois par des étudiants de l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. La première partie du projet se clôturera lors des séances publiques des 30 avril et 22 mai. Les jeunes feront alors des recommandations au conseil municipal sur les deux enjeux d’actualité qui auront été au cœur de leurs échanges au cours des quatre mois précédents.

Par la suite, de septembre à décembre, la Commission jeunesse agira en tant que comité consultatif sur différents sujets qui concernent les jeunes et assurera le suivi des recommandations déposées au conseil municipal.

Siégeant à la Commission, la mairesse, Mme Vicki-May Hamm, se réjouit de voir des jeunes s’investir activement dans le monde municipal. « Réunir des adolescents à une même table de travail nous permet de cerner des enjeux qui les concernent et de développer des services qui répondront à leurs besoins. Leurs recommandations sont vraiment utiles. Par exemple, le transport des étudiants entre Magog et Sherbrooke, le service de taxi abordable pour les jeunes de 12 à 17 ans et l’autorisation des longboards et des skateboards sur les pistes cyclables sont des mesures implantées à la suite de commissions jeunesse antérieures. »

Président de la Commission jeunesse, M. Samuel Côté est le plus jeune élu de l’histoire de la Ville de Magog. Il est convaincu que cette expérience permettra aux adolescents de développer des outils pour comprendre et s’intéresser au monde municipal, de renforcer leur sentiment d’appartenance à leur communauté et de devenir des citoyens actifs. « Qui sait, peut-être retrouverons-nous certains d’entre eux autour de la table de conseil municipal dans les prochaines années! »

La Commission jeunesse de Magog est composée de huit jeunes de l’école secondaire de la Ruche :

  • Alexane Guilbert (secondaire 4)
  • Angéline Adam (secondaire 4)
  • Catherine Valiquette (secondaire 4)
  • Étienne Lemire (secondaire 4)
  • Jade Lortie (secondaire 4)
  • Marika Malenfant (secondaire 4)
  • Olivier Comeau (secondaire 4)
  • Maude Lemay-Tremblay (secondaire 5)

À eux s’ajoutent Mme Vicki-May Hamm (mairesse de Magog), M. Samuel Côté (conseiller municipal), Mme Marie-Claude Viau (Ville de Magog), Mme Marie-Pierre Gauthier (Ville de Magog), M. Pierre McCann (Carrefour de solidarité internationale) et
M. Pier-Olivier St-Arnaud (Université de Sherbrooke).

Le Carrefour de solidarité internationale pilote depuis 2013 le projet de la Commission jeunesse de Magog en partenariat avec la Ville de Magog, les écoles secondaires de la Ruche et Montessori ainsi que l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke.

Pour avoir plus d’information, visitez le ville.magog.qc.ca/cmj.

Communiqué – Coronavirus (COVID-19) | L’achat local pour préserver nos entreprises

09-04-2020 /

La Ville de Magog invite la population à profiter de la période de confinement pour explorer les plateformes d’achat local et passer à l’action. Depuis les débuts de la pandémie, ces sites se sont multipliés puisque l’achat local est une des solutions privilégiées pour assurer la survie de nos entreprises.

Communiqué – Coronavirus (COVID-19) | De nouvelles dispositions pour éviter la propagation du virus

09-04-2020 /

La Ville de Magog a pris la décision de fermer au public les stationnements Cabana et du Moulin. Puisqu’il est fortement recommandé de restreindre les déplacements entre municipalités et entre régions, cette mesure vise à limiter le nombre de visiteurs en provenance de l’extérieur de la ville. De plus, la piste cyclable située entre la rue du Belvédère et la rampe de mise à l’eau sur la rue de Hatley est également fermée. Comme la piste est étroite et achalandée, il est difficile de maintenir une distance de deux mètres entre les piétons ou entre les cyclistes.

    Abonnez-vous aux publications


Vidéo Intro